Une charte éthique et accompagnement du grand âge – 2021

Par une lettre de mission en date du 13 novembre 2020, Madame Brigitte Bourguignon, ministre déléguée en charge de l’autonomie, a demandé à Fabrice Gzil, directeur adjoint de l’Espace de réflexion éthique d’Île de France, de produire – en concertation étroite avec l’ensemble des acteurs concernés – une charte éthique sur les valeurs et les principes de l’accompagnement des personnes âgées.

L’objectif de cette charte est de soutenir la réflexion et l’engagement des personnes mobilisées dans l’accompagnement des personnes âgées.

Plus de 4000 personnes ont été associées dans le cadre de la consultation nationale à la rédaction de cette charte, professionnels, aidants familiaux ou proches aidants, personnes âgées de plus de 75 ans.

Cette charte énonce 10 grands principes universels (ils valent quelque soit l’âge ou la situation de vie des personnes concernées), avant de les décliner pour tenir compte des spécificités du grand âge.

GoodCare soutient et diffusera autant que possible cette charte, afin de faire vivre cet engagement et faire évoluer la réflexion éthique. Elle constitue également un support pour analyser les situations concrètes parfois difficiles à arbitrer sur le terrain.

Les 10 points d’attentions, grands principes de la charte:

  1. Reconnaître chaque personne dans son humanité et sa citoyenneté, dans son inaliénable dignité et son identité singulière.
  2. Favoriser l’expression par la personne de l’ensemble de ses potentialités. Se préoccuper de l’effectivité de ses droits.
  3. Être à l’écoute de ce que la personne sait, comprend et exprime. L’informer de façon loyale, adaptée et respecter ses décisions.
  4. Garantir à tous un accès équitable à des soins et à des aides appropriées.
  5. Reconnaître le besoin, pour chaque personne, d’avoir une vie relationnelle, une vie sociale et familiale, une vie affective et une vie intime.
  6. Proposer à la personne un accompagnement global et individualisé, même lorsque des aides ou des soins importants sont nécessaires.
  7. Faire en sorte que chacun puisse bénéficier, jusqu’au terme de son existence, de la meilleure qualité de vie possible.
  8. Respecter dans leur diversité les savoirs, les compétences, les rôles et les droits des familles et des proches.
  9. Considérer et soutenir les professionnels et les bénévoles auprès des personnes et valoriser leurs missions.
  10. Prendre des décisions contextualisées, réfléchies et concertées, en s’efforçant de concilier l’intérêt des individus et celui de la collectivité.

Vous pouvez consulter la charte dans son intégralité, et télécharger la version numérique ou commander des exemplaires papier:

www.espace-ethique.org/charte-grand-age

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.