Soulager un proche aidant, c’est avant tout accompagner au mieux la personne aidée.

GoodCare a deux raisons d’être, intimement liées :

  • Le bien-être des personnes vieillissantes.
  • Le bien-être de leurs proches aidants.

L’un ne va pas sans l’autre. 

Accompagner au mieux la personne aidée…

C’est lui permettre de vivre où elle le souhaite, comme elle le souhaite.

C’est compenser la perte d’autonomie liée à un accident de la vie, une maladie, grâce à des soutiens humains ou techniques, voire une adaptation du logement.

C’est également repérer ce qui pourra poser un problème dans le temps, pour anticiper et corriger les facteurs de fragilité.

C’est faire le lien entre toutes les personnes qui l’entourent, les aidants professionnels, et s’assurer que chacun a le niveau d’information suffisant sur ses habitudes de vie, ses souhaits, ses besoins spécifiques.

C’est prendre le temps de l’écouter, d’aller chercher ses médicaments, de l’accompagner chez le médecin ou l’ophtalmologue, de rappeler la référente APA pour mettre en place une aide aux courses, de lui rappeler ses rendez- vous, de lui trouver une place pour se faire vacciner, de changer l’ampoule du couloir, ou d’appeler le plombier qui pourra stopper cette fuite qui commence à l’enquiquiner…

Pour finalement permettre à son proche aidant de reprendre sa place d’aimant.

En réalisant les missions que les proches, souvent les enfants, assument chaque jour par amour et par devoir moral, GoodCare souhaite simplement rendre sa place à chacun : un parent, un enfant, un petit-fils… Et que chacun se sente sécurisé par l’assurance d’un suivi bienveillant et professionnel, et que plus personne ne s’épuise ou ne culpabilise.

Retour à l’accueil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.