La prévention des chutes à domicile, enjeu majeur de votre santé.

En France, les chutes des personnes âgées occasionnent chaque année près de 130 000 hospitalisations et plus de 10 000 décès.(c’est la première cause de décès accidentel chez les plus de 65 ans)

Après une première chute, la probabilité de retomber est multipliée par 20 !

Et 40% des personnes hospitalisées suite à une chute ne rentrent pas à domicile…

La prévention à domicile est essentielle, et concerne à la fois les personnes âgées, leurs proches, et les professionnels qui les entourent.

Ces chutes ont des conséquences physiques, psychologiques, sociales et marquent une rupture dans la vie des individus et une perte d’autonomie. Au-delà de ces conséquences humaines, les chutes ont un coût pour la collectivité : 2 milliards d’euros dont 1,5 milliard pour la seule Assurance Maladie. Alors que la population vieillit et que le nombre de personnes de plus de 65 ans augmentera de 2,4 millions d’ici à 2030, il est urgent d’agir pour prévenir les chutes et diminuer leur gravité.

Le plan dévoilé ce 21 février dernier par le Ministère chargé de l’autonomie a pour objectif la réduction de 20 % des chutes mortelles ou invalidantes des personnes de 65 ans et plus d’ici 2024. Le plan national antichute s’articule autour de cinq grands axes :

  1. Savoir repérer les risques de chutes et alerter ( informer, sensibiliser et connaître les signes avant coureurs)
  2. Aménager son logement pour éviter les risques de chutes (notamment « ma prime Adapt »)
  3. Des aides techniques à la mobilité faites pour tous (accompagnement au bon usage des aides à la mobilité)
  4. L’activité physique, meilleure arme antichute (renforcement des dispositifs d’activité physique adaptée)
  5. La téléassistance pour tous (réduction du reste à charge)

Un véritable guide pour l’action, utile à tous!

Pour en savoir plus: le plan national anti chute (février 2022)

Votre interlocuteur GoodCare vous aide à évaluer les risques et mettre en place les solutions adaptées à votre situation.

Contactez nous, nous discuterons ensemble de vos problématiques. Nous pourrons ensuite choisir ensemble quel accompagnement vous convient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.